Ferale.art


Effondrement et plaisir

Published

C'est toujours délicat de parler d'effondrement, parce qu'on passe pour un·e pessimiste.

Bon, je ne prétends pas que tout sera joyeux, effectivement, ça va bien être la merde par chez nous (c'est déjà la merde chez les autres, mais ils sont plus pauvres que nous alors on s'en tape).

Mais l'effondrement, c'est aussi un grand moment de libération, et je souhaite y mettre le plus de bonheur possible. Alors j'ai fait une liste des choses qui me feraient plaisir dans le monde d'après. Histoire de compenser les moments où on va se taper sur la gueule, par des moments où on se fera des calins.


Je me prépare tranquillement à la chute de notre civilisation.

Pas comme ces « preppers » qui achètent des armes et creusent des abris dans lesquels ils vont mourir de solitude, non, ça c'est un peu con.

Je me prépare mentalement à une société différente (parce que, je sais pas si vous savez, mais on vit vraiment dans une société quoi, lol).

Et surtout, j'espère pouvoir faire des trucs qu'on s'est interdit de faire pendant des siècles. Goûter de nouveau aux fruits de la liberté. Le chute du capitalisme quoi. C'est pas tous les jours, il faut en profiter !

Du coup, j'ai décidé de faire une petite liste des choses qui me feraient plaisir, qui me mettraient en joie, qui me donneraient cette pulsion animale d'être vivante, quand tout va s'effondrer, quand tout va se libérer et qu'on va enfin pouvoir danser à nouveau sous le soleil.

Quand tout va s'effondrer, j'aimerai pouvoir :

Et vous, qu'est ce qui vous ferait plaisir ?

Tags: french, happy-collapsing, pleasure, sustainability, anarcho-primitivism, anarchism, slow-tech, list-of-things

Back home